Campagne KDM – Année lanterne 02 : Le Covid est partout !

Publié par Le chat solitaire (Skinner) le

Pour découvrir ce qu’est le jeu Kingdom Death: Monster, rendez-vous ici.

Pour lire l’épisode précédent de la campagne, c’est .


“On se doutait tous qu’il n’y aurait pas de steaks de Lion pour l’éternité. Et les tentatives de planter des choux et des salades dans le sol de pierre a été un fiasco total. Le moment tant redouté est venu : il faut partir à la chasse et tuer un nouveau Lion !”

Nous voilà donc dans le 2ème épisode de notre campagne, et contrairement au précédent, il ne s’agira pas d’un tutoriel ici, oh non ! La 2ème partie d’une campagne KDM peut même être considérée comme l’une des plus difficiles. Pourquoi ? Parce que le Lion qu’on y affronte est plus résistant que celui du tutoriel et que notre équipement est encore limité.

Mais c’est pas ça qui va nous arrêter, hein ? Allez, retroussons nos manches et allons faire un tour dans les ténèbres !

Le 1er épisode commençait immédiatement par un combat (Showdown) avec le Lion. Mais à partir de maintenant, le monstre n’apparaîtra pas magiquement devant nous : il faudra aller le chercher, au cours d’une chasse (Hunt) longue et éprouvante !

Composition de l’équipe

Bon, il nous faut quatre volontaires pour cette chasse. Dr Chaos et K’euroline ne peuvent pas y participer, soit parce qu’ils ont temporairement perdu la boule ou qu’ils ont décidé de faire un stage de méditation.

Saxgard a déjà répondu à l’appel, mais qui d’autre vient aussi ?

“Je suis des vôtres ! Le groupe a besoin d’un héros, après tout !”

On en a déjà un avec Saxgard, mais on te prend volontiers, Sina’.

Quelqu’un d’autre ?

“Moi ! Je m’appelle Leila, je suis capitaine d’un vaisseau spatial et les Lions ne me font pas peur !”

Très bien ! Bon, pour le vaisseau spatial, il faudra repasser plus tard, mais tu feras l’affaire.

Quelqu’un d’autre ?

Mauvaise nouvelle !

“Trauman s’inscrit aussi à la campagne de KDM !”

“Tiens, Trauman, c’est sympa de participer ! Je savais pas que tu jouais aussi aux jeux : on croyait que tu faisais que de conduire ton corbillard pour apporter tes mauvaises nouvelles !”

C’est ce que je pensais aussi. Mais on va pas s’en plaindre. Et c’est parfait, parce que nous avons nos quatre Survivants pour la chasse et le combat. Maintenant, donnons leur de l’équipement.

Survivants sélectionnés

  • Saxgard (Hache, Bandana, Veste et Vêtement)
  • Sinatrash (Gants, Founding Stone et Vêtement)
  • Leila (Founding Stone et Vêtement)
  • Trauman (Fléchettes et Vêtement)
Bon, tout le monde n’a pas exactement le même matos que sur sa figurine, mais c’est pour se donner une idée.

The Hunt

Pour simuler une chasse, dans KDM, on utilise un long plateau recouvert de cartes évènements. Les Survivants vont avancer de case en case jusqu’à rencontrer le monstre qu’ils chassent (s’ils ne sont pas morts entre temps).

Avant de démarrer une chasse, le campement doit décider quel monstre traquer, parmi les éligibles. Pour le moment, nous ne pouvons qu’attaquer le Lion.

Une fois le monstre sélectionné, nous devons décider de quel niveau il sera, généralement de niveau 1, 2 ou 3. Plus le niveau d’un monstre est élevé, plus ce dernier sera difficile à chasser et à tuer au combat, mais plus il fournira aussi de Ressources !

Pour le moment, nous nous contenterons d’un Lion de niveau 1 (de toute façon, je crois qu’il est interdit de sauter un niveau).

Nos quatre Survivants ont trois cases entières à parcourir avant d’atteindre le Lion… sauf si ce dernier décide de s’éloigner ou de se rapprocher.

La chasse peut commencer ! Les Survivants sont tour à tour des Event Revealer (comprenez qu’ils dirigent le groupe en marchant à l’avant), ce qui peut influencer les évènements.

Après une petite journée de marche, les Survivants tombent sur une zone où le sol de pierre a été sauvagement déchiqueté par les griffes d’un Lion. Tout le monde décide d’inspecter les débris (ce qui fait gagner à tous les membres +1 Courage). Trauman se blesse le bras en fouillant, mais Sinatrash et Leila ont la chance de ramasser une griffe de Lion, soit une Ressource très utile !

La marche reprend. Le groupe finit par arriver devant une mer de savane dorée (comme quoi certaines plantes peuvent quand même pousser dans ce fichu monde). Plutôt que de rebrousser chemin, les Survivants décident de s’y aventurer (ce qui leur fait gagner à nouveau +1 Courage). Quelques heures plus tard, le groupe réalise qu’il est perdu, ce qui implique de faire un jet sur la grande table des évènements de chasse.

Le jet est fait. Trauman devient l’Event Revealer et guide les siens hors de la savane. C’est alors qu’ils tombent sur un campement ressemblant au leur, sauf que celui-là semble abandonné depuis longtemps. Cette vision à la fois mélancolique et effrayante a son effet sur le groupe : tout le monde doit rétablir sa valeur d’Insanity (la résistance face à la peur) à 0. Etant tout nouveaux, Trauman et Leila ne sont pas affectés ; Saxgard et Sinatrash, en revanche, redeviennent “normaux” et ne sont, par conséquent, plus considérés comme fous (Insane). Quoi qu’il en soit, le groupe décide de fouiller ce vieux campement et met la main sur 4 Broken Lantern (Ressource).

Dans Kingdom Death: Monster, la valeur d’Insanity représente “l’armure mentale” face aux horreurs. Plus la valeur d’Insanity d’un Survivant est élevé, moins il se laissera intimider. Par contre, un Survivant possédant au moins 3 d’Insanity est considéré comme fou (Insane), ce qui peut engendrer des effets particuliers.

Chaque fois qu’un Survivant fait face à l’horreur, son Insanity est réduite de 1 ou plus.

La traque se poursuit : le monstre est proche, mais il reste encore un peu de chemin à parcourir. Les Survivants se retrouvent sur un terrain difficilement praticable, recouvert de bazar en tout genre, et même de cadavres. L’évènement indique que les Survivants saints d’esprit (ce qui est le cas de tout le monde désormais) décident de fouiller et gagnent +1 Courage (ce qui signifie que tout le monde a gagné 3 Courage dans le groupe en une chasse seulement, ce qui est énorme) ! La fouille permet de découvrir de nouvelles Ressources, mais les débris blessent les membres du groupe en contrepartie.

Comme les personnages possèdent désormais 3 Courage, ils reçoivent une capacité permanente : celle de mieux résister aux évènements négatifs d’une chasse. En plus de cela, tous ont le droit de lancer 1d10 pour obtenir un bonus !

Sinatrash lance le dé : il obtient un bonus permanent de +1 en Force !

“Et vlan ! T’as vu ça, Saxgard, c’est plus toi le plus fort du groupe !”

Saxgard lance le dé à son tour : lui aussi obtient un bonus de +1 en Force !

“Eh me*f4@d{ !!!!”

Trauman, lui, obtient un bonus de +1 en Vitesse, mais seulement pour le combat qui s’ensuivra (la Vitesse est l’une des caracteristiques les plus fortes, puisqu’elle permet de lancer des d10 supplémentaires à chaque attaque !).

Pour finir, Leila obtient +1 Understanding, la rendant plus sage que ses compagnons masculins.

“Forcément, les hommes ne comptent que sur leurs muscles pour triompher. Ils oublient qu’il en faut également dans la tête…”

S’il te plaît, Leila, je te rappelle que je suis un chat mâle (et non castré) et que les mots m’affectent aussi !

Bref, le constat de la chasse est brillant : 10 cartes Ressources de trouvé et quatre Survivant devenus courageux !

Mais la joie est de courte durée, car une ombre se dessine au loin, une ombre rugissante…

Les Survivants ont découvert le Lion blanc !

The Showdown

Cette fois-ci, le plateau ne sera pas tout vide comme durant le tutoriel : des éléments de terrain vont ajouter un peu de piment.

Quand on affronte un Lion blanc dans KDM, il y a forcément deux tuiles de Savane. La Savane est très utile pour les Survivants qui l’occupent puisqu’elles les cachent partiellement du Lion. De plus, il est même possible de s’y cacher totalement, pour éviter d’être bouffé.

Nous tirons ensuite deux cartes Terrain. Celles-ci ajoutent une grande colonne (pour se dissimuler derrière) ainsi qu’une source de métal.

Les Survivants se placent pour le combat (à 6 cases du Lion). Sinatrash et Saxgard en profitent pour déjà se placer dans la Savane.

Le combat démarre très bien ! Avec sa hache à une main et son bonus de +2 en Force, Saxgard est l’homme de la situation : in inflige une double blessure au Lion d’entrée !

Le monstre décide alors de changer de stratégie en restant immobile, attendant que les Survivants l’approchent… pour ensuite leur mettre un sévère coup de patte. Heureusement, Trauman n’a pas perdu ses fléchettes en os durant la chasse ; il en lance jusqu’à blesser le Lion, permettant aux autres Survivants de retourner au corps à corps.

Furieux, le Lion enchaîne les contre-attaques. Heureusement, les Survivants n’échoppent que de blessures superficielles. Trauman évite cependant de près une décapitation grâce à une esquive salvatrice. Il n’en reste pas moins dans une fâcheuse posture, obligeant ses amis à intervenir.

“En parlant d’amis, qu’est-ce qu’elle fiche, Leila ? On la voit pas sur l’image !”

“Eh bien, c’est-à-dire que… enfin…”

Leila partie ramasser du métal en plein combat ! Mais que l’on ne s’inquiète pas, elle rejoindra les autres bientôt.

Quoi qu’il en soit, Sinatrash crée une bonne diversion : le Lion ne fait plus attention à Trauman. Néanmoins, dans une tentative vaine d’en mettre plein les yeux à Leila, Sina’ perd l’équilibre et se fait emporter par le Lion. Le pauvre se retrouve isolé.

Malgré ses prouesses, le Lion a reçu de nombreux coups et est à deux doigts de mourir. Saxgard arrive alors avec sa hache et lance 2d10 pour atteindre le Lion.

C’est un succès ! Saxgard doit à présent conclure avec un jet de blessure. Il lance à nouveau 2d10, en sachant qu’il réussira sur un score de 3+. S’il réussit au moins un des deux coups, le Lion est mort !

Saxgard obtient un 1 et un 2…

“Merci, on sent qu’elle est belle, l’amitié ! Non mais c’est quoi cette équipe de blaireaux ?!!”

Du calme, Sina’, ce n’est pas comme ça qu’on parle de ses compagnons, surtout quand ces derniers tentent de vous sauver !

Le Lion effectue une contre-attaque sur Saxgard qui est envoyé au sol : il n’est pas loin d’une blessure grave !

Par chance, Leila est réactive et porte le coup fatal au Lion, directement de sa Fouding Stone.

Les Survivants ont gagné, et personne n’a été blessé ! Enfin, pas trop…

Les cases cochés au crayon prouvent que les Survivants ont reçu de nombreux coups…

Toute l’équipe obtient 1 XP.

Il se passe alors quelque chose d’étonnant : Sinatrash et Saxgard se mettent à évoluer, comme des Pokemons !

Non, plus sérieusement, quand un Survivant récolte son 2ème XP, il devient plus âgé, mais aussi plus compétent ! Sinatrash et Saxgard lancent chacun 2d10 pour connaître leur nouveau bonus.

Ils obtiennent tous deux une nouvelle technique de combat (Fighting Art) tirée au hasard. Sinatrash tire Crazed (il gagne +1 Insanity chaque fois qu’il fait un 10 au dé quand il tente d’attaquer) et Saxgard obtient Thrill Seeker (quand il gagne un Survival durant le Showdown, il en gagne un deuxième).

Les Survivals sont en quelque sorte des points d’héroïsme que les Survivants peuvent dépenser durant le Showdown. A ce stade, les Survivals permettent d’esquiver un coup ou d’encourager un autre Survivant à terre (grâce au langage) pour qu’il se relève.

Les Survivals se regagnent généralement avant de partir en chasse, mais certains effets peuvent en octroyer durant le Showdown ou le Settlement.

A ce stade de la campagne, les Survivants ne peuvent pas posséder plus de 2 Survivals.

Après cette “montée de niveau”, les Survivants découpent le Lion pour en récolter les restes. Certaines trouvailles sont étonnantes !

Il est donc temps de charger tout ça sur le dos et de rentrer au campement !

The Settlement

De retour chez eux, les héros sont accueillis triomphalement :

“C’est à cette heure seulement que vous rentrez ? Et en plus vous avez déchiré vos vêtements ? Mais qu’est-ce qui tourne pas rond chez vous, bande de zouafs ?!! Va falloir qu’on parle de ça !”

“Ouais ben la prochaine fois, c’est toi qui iras chasser du Lion ! … Et je viendrai aussi, parce que j’aime bien ça, moi…”

Ces émouvantes retrouvailles sont cependant de courte durée, car certains Survivants ne se sentent subitement pas bien du tout…

La raison à cela vient de l’évènement tiré :

Quelqu’un a dit Covid ?

Eh oui, après une chasse presque parfaite, les Survivants récoltent l’un des pire évènements possibles dans KDM : l’épidémie.

L’évènement nous demande de sélectionner quatre Survivants ayant au moins 1 XP : ces derniers sont contaminés et verront leur sort se jouer à un jet de d10…

Les Survivants sélectionnés sont Sinatrash, K’eur…

“Pourquoi moi ???”

Parce que c’est comme ça ! Je disais, les sélectionnés sont Sinatrash, K’euroline, Trauman et Leila.

Sinatrash, K’euroline et Leila obtiennent un jet moyen, ce qui signifie qu’ils tiennent bon mais mourront à la fin de la phase Settlement si aucun remède n’a été trouvé…

Trauman, lui, a moins de chance et succombe immédiatement, ce qui a pour effet de propager l’épidémie. Elle reviendra donc à la partie suivante.

Trauman est donc mort !

Mauvaise nouvelle !

“Le fantôme de Trauman hantera le campement jusqu’à la fin des temps !”

Eh ben, ça promet…

Quoi qu’il en soit, nous regretterons tous le silencieux mais dévoué Trauman dont le bonus de vitesse pour le Showdown fut conséquent.

Bon, à part ça, les Survivants se demandent ce qu’ils vont faire de leur camarade.

Un vote est organisé : une partie propose de l’enterrer, une minorité suggère de le déguiser en canard et de le lâcher dans une rivière, mais la grande majorité préfère le manger (ce qui est étonnant puisqu’il est mort de maladie).

Le premier festin a donc lieu. Dr Chaos, particulièrement assoiffé, en profite pour boire tout le sang de Trauman (oui, c’est marqué dans le livret). Il en devient aussitôt plus fort et acquière un bonus permanent de +1 en Vitesse ! Les monstres vont moins rigoler après ça !

Dorénavant, quand un Survivant meurt, il sera mangé par la communauté. En terme de jeu, cela signifie que le campement gagnera 1 Ressource aléatoire par mort.

Quoi qu’il en soit, la communauté n’a pas envie de perdre (et donc de devoir manger) Sinatrash, K’euroline et Leila. Mais pour leur concoter un remède, il faut avoir développé l’Innovation Ammonia, et ça tombe mal parce qu’on a justement décidé de s’en passer à la partie précédente, au moment d’innover !

Par chance, le campement a assez de Ressources pour faire des recherches : nous piochons donc quatre cartes Innovation (2 de plus que normalement grâce à l’Innovation Symphosium développée dans la partie précédente) en espérant qu’au moins une d’elle sera l’Ammonia !

Une carte est tirée, une deuxième, une troisième… et c’est l’Amonia ! Sinatrash, K’euroline et Leila sont sauvés !

“De toute évidence, il faut remercier Satan !”

“Euh…”

La joie des Survivants est néanmoins de courte durée (une fois de plus) car des cris glaçants perforent l’obscurité, loin du campement. Et cela ne semble pas humain.

Effrayés, les Survivants voient l’une des leurs s’avancer devant tout le monde et leur dire que ce cri est seulement la source d’un nouveau savoir et qu’il ne faut pas avoir peur. Cette Survivante s’appelle Artémis !

“Ce cri est seulement la source d’un nouveau savoir, il ne faut pas avoir peur !”

Merci, c’est ce que je viens de dire en narration indirecte, mais bon…

Pour sa prise de position, la jeune Artémis reçoit +1 Courage et +1 Understanding.

Et ce n’est pas tout : ces cris glaçants signalent qu’il est désormais possible de chasser un nouvel animal : l’Antilope hurleuse (Screaming Antelope) !

Après toute cette agitation, les Survivants décident d’utiliser leurs ressources à la construction d’équipement.

Pour commencer, les tisseurs se chargent de compléter l’armure de peau, de sorte à recouvrir tout le corps d’un personnage !

En plus de protéger équitablement les parties du corps d’un Survivant, un set d’armure complet offre un avantage supplémentaire : quand son porteur ou sa porteuse dépense un Survival au combat (pour esquiver ou encourager, pour le moment), il ou elle a une chance sur deux d’en gagner un tout de suite après, comme s’il n’en avait pas dépensé.

Cette capacité sera très utile à Saxgard dont la technique de combat permet de gagner 1 Survival supplémentaire chaque fois qu’il en gagne un !

Les Ressources restantes permettent de confectionner un autre attirail que voici :

Nous avons ici une Harpe pour calmer le monstre (quand il devient enragé, par exemple), deux Katars extrêmement pointus qui facilitent les blessures critiques, des Bandages pour ceux qui saignent trop et un Frenzy Drink qui a été fait à partir d’une Ressource bien spéciale… je vous laisse deviner laquelle.

“Croyez-moi, il vaut mieux ne pas le savoir…”

En tout cas, le Frenzy Drink permet, en combat, au Survivant qui le consomme, d’entrer en état berserk, le rendant plus rapide, plus fort et plus zinzin, à un tel point qu’il ne peut plus utiliser de technique de combat jusqu’à la fin du Showdown. Utile !

Après cela, les Survivants rangent les quelques Ressources non dépensées et vont se coucher. Après tout, ils l’ont bien mérité. En espérant que le fantôme de Trauman ne les dérangera pas cette nuit, à moins qu’il soit coincé dans l’estomac de Dr Chaos…

Les “bâtiments” disponibles du moment, pour fabriquer de l’équipement.
Les deux Survivants star du moment. Saxgard est d’une force prodigieuse, en plus de posséder un grand courage, mais Dr Chaos est extrêmement rapide (et complètement dingo vu son Insanity).

La suite au prochain épisode !


Résumé de la communauté

Innovations : Langage, Symphosium & Ammonia

Principes : Cannibalisme

Population actuelle : 13

NomDescription rapide
Saxgard (lecteur)Très fort et courageux
Dr Chaos (lecteur)Rapide et perturbé du ciboulot
SinatrashFort et courageux (mais égoïste et râleur)
K’eurolineFaible en raison de ses deux blessures, mais inventeuse du langage
LeilaCourageuse
ArtémisA rassuré ses compagnons suite aux cris d’Antilope
7 autres Survivant.e.s

Morts : Trauman (2ème année)

Monstres pouvant être chassés : Lion blanc et Antilope hurleuse

Bâtiments : Bonesmith, Skinnery & Catarium

Catégories : Campagne KDM

2 commentaires

Saxgard · 8 octobre 2021 à 19:37

Je m’en sors bien pour le moment. ^^
On peut pas en dire autant de Trauman.

C’est clairement un monde hostile. Les événements ne plaisantent pas.

Je me demande qui sera le prochain à rejoindre Trauman……

Répondre à Le chat solitaire (Skinner) Annuler la réponse

Avatar placeholder

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.